Cuisinothérapie

Tartare de cheval

Il y a très long temps j’ai compris que la cuisine était une sorte de thérapie pour moi. Si il fait gris dehors, et qu’une querelle éclate avec mon mari, je vais à la cuisine, met la musique, je commence à couper les tomates, et le stress s’éclipse! J’adore particulièrement écouter «Historia de un amor» en espagnol et je m’imagine en héroïne de Pedro Almodovar. Un personnage tragique bien évidemment. J’ai un gros couteau dans les mains. Je pleure … parce que je coupe l’oignon. Et puis, je hache la viande, bruyamment et brutalement. Et des  particules se diffusent dans toute la cuisine. C’est très cinématographique, je trouve.

Je pense d’ailleurs  que la cuisine est le seul endroit ou je peux être moi-même. C’est vrai qu’une personne perd 80% de sa personnalité suite à un déménagement dans un autre pays. Il perd aussi la capacité de faire des blagues, il se replie sur lui-même, en ayant peur de faire des erreurs dans une conversation et d’être ridicule. Et, par conséquent, en dehors de la cuisine il n’y a que 20% de moi qui s’exprime. C’est un peu triste. Mais si je suis l’héroïne des films d’Almodóvar, ceci est mon sort et il n’est pas très cinématographique.

Et ça – c’est un cadeau à 100% de moi et vous en êtes le destinataire privilégié.  Tartare de cheval

Pour 4 personnes:
750 gr de filet de cheval
80 gr de câpre
80 gr de cornichon
80 gr d’échalote
4 jaunes d’œuf
50 gr de parmesan
Jus de citron vert
Tabasco
Sauce anglaise (Worcestershire sauce)
Sel
Poivre

Parez le filet de cheval puis coupez-le en petits dés assez fins. Hachez l’échalote, les câpres et les cornichons. Mélangez le cheval et assaisonnez avec le jus de citron vert, les sauces Tabasco et Worcestershire, salez, poivrez. Dressez les tartares dans un cercle, formez un puits au milieu et déposer délicatement un jaune d’œuf. Servez avec les toasts grillés et la petite sauce à votre gout.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>