Grains qui germeront

Risotto aux coulemelles et aux châtaignes

La cuisine réelle implique toujours des émotions. La moindre personne  qui aime cuisiner, le sait et pas besoin d’ “Eat. Pray. Love» Elizabeth Gilberth. La moindre personne qui aime manger, a déjà survécu au moins une fois dans sa vie a une orgasme culinaire.

Si vous cuisinez  pour quelqu’un qui vie dans votre cœur (pour votre chéri), quoique vous fassiez, approchera la perfection. Les blancs seront bien monté, la pâte sera toujours bien cuite, la viande jamais sèche. Seule une dispute peut venir gâcher cette harmonie qui existe entre vous et votre recette. C’est la loi de la cuisine. Essayer de lui résister, c’est comme essayer de trouver du muguet en plein mois de Décembre.

 Mon mari n’aime pas les promenades en foret, la recherche de châtaignes, des baies ou des champignons lui cause de l’ennui. Et en plus, il a une peur paranoïaque que toutes ces baies, champignons et châtaignes soient empoisonnées. Et le danger se cache derrière chaque buisson. En général, mon amoureux est d’accord avec la randonnée dans les bois uniquement pour un pique-nique en compagnie de sa femme adorée. Il sait qu’une fois que nous parviendront  à éviter la mort dans les bois, je n’oublierai pas de lui préparai quelque chose. Avec amour bien évidemment.

Risotto aux coulemelles et aux châtaignes

 300 gr de riz pour risotto
300 gr coulemelle
100 gr de châtaignes
45 gr d’oignon
100 ml de vin blanc sec
1,5 l de bouillon de poulet
50 gr d’huile d’olive
50 gr de beurre + 1 c à s
120 gr de parmesan
Sel et poivre
Mache, des châtaignes grillées et des cariolettes pour la décoration

 Hacher les oignons finement, et les champignons, au contraire, coupez en gros morceaux. Versez l’huile d’olive dans une poêle froide. Lorsqu’elle est réchauffée, mettez les oignons à l’étuvée un peu. Ajoutez ensuite une cuillerée de beurre, les champignons  et les châtaignes déjà prêts  et hachées. Laissez mijoter le tout 4-5 minutes, en remuant. Quand les champignons deviendront plus doux, versez dans la poêle une tasse d’eau chaude et portez à ébullition. Lorsque le liquide est presque évaporé, versez le riz.  Remuez afin qu’il soit bien parfumé d’huile et de champignons. Par contre il ne faut pas laver le riz pour risotto! Jamais. On ne doit pas faire de sushis, donc on n’a pas besoin de rincer la fécule.

 Versez le vin à température ambiante. Lorsqu’on verse le vin, on décolle la poêle de la chaleur pour quelques secondes.

Continuez à remuer, évaporez l’alcool, puis, lentement, ajoutez le bouillon dans la poêle. Le contenu doit être proche d’une confiture épaisse. Et le bouillon doit être chaud mais non bouillant.

A partir de ce moment la  faites cuire le risotto environ 16 minutes. Lorsque le riz est  gonflé , retirez la casserole du feu. Ajouter le parmesan et le beurre. Incorporez délicatement jusqu’à obtenir une émulsion crémeuse. Décorez avec des petites cariolettes (passées a poêle), des herbes ou de la salade verte et des châtaignes sautés au beurre. Et profitez-en!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>